Cette année, nous avions décidé d’effectuer une action significative dans chacun des domaines d’intervention de l’association Conte de Fées au Sénégal : le football, l’éducation l’environnement et la solidarité.

L’éducation se mêle en permanence aux 3 autres domaines, et au final il n’y a pas d’action éducative qui ne soit en lien avec le football, l’environnement et la solidarité.

Néanmoins, durant ce séjour, l’accent à été mis sur l’environnement et la préservation de celui-ci. C’est ainsi que nous avons organisé une opération de plantation d’arbres sur le site du jardin communautaire avec les enfants.

Parallèlement à cette opération nous avons échangé avec les enfants et les avons sensibilisé à l’importance du rôles des plantes et des arbres sur notre planète.

Dans un autre registre, mais toujours en lien avec la préservation de la richesse arboricole de Gouraf, nous avons été à la rencontre de l’association Nébédaye, qui développe notamment, dans la région du Siné Saloum, le processus de fabrication du bio-charbon.

Ce bio charbon s’élabore à partir de paille et de terre, permettant ainsi de valoriser la paille (de riz ou d’arachide, par exemple) et d’éviter de couper des arbres pour le fabriquer.

Il n’y aurait eu aucun intérêt à observer seul le processus de fabrication du bio charbon et c’est pour cela que nous avions demandé à Jeannot de nous accompagner pour qu’il puisse échanger avec les différents acteurs, et observer une partie du processus, pour ensuite pouvoir effectuer un retour auprès des habitants de Gouraf et se lancer avec d’autres dans l’expérimentation.